Kalarippayatt

Un art martial ancestral

Le cours de kalaripayatt débute toujours par une salutation

Le Kalarippayatt ou kalaripayattu prend racine au Kerala, il est l'un des plus anciens arts martiaux. Dans la religion hindoue, il est dit que le roi des dieux Indra aurait utilisé les techniques du Kalaripayatt en premier en visant les points vitaux de son adversaire.

C’est aussi une pratique thérapeutique traditionnelle car en connaissant les points vitaux du corps, les pratiquants du Kalaripayatt peuvent soigner grâce aux principes ayurvédiques.
La discipline a failli disparaître avec l’arrivée des colons anglais qui en ont interdit la pratique. Des maîtres ont cependant continué à l’enseigner de manière clandestine. Et c’est pourquoi aujourd’hui le Kalaripayatt est toujours populaire surtout

en Inde mais il existe des maîtres de renommées plus internationales qui font la promotion de cet art martial en Amérique et en Europe.

Les techniques

la kalaripayattu demande beaucoup de concentrationLe Kalaripayatt est un « yoga martial », puisant ses sources dans la Nature qui l'entoure, les combats des animaux, les forces énergétiques du Souffle dans le corps...

Selon un entrainement rigoureux, il a pour but avant tout la connaissance, la maitrise et le dépassement de soi, le respect de son corps, la conscience de soi et de l'Univers, l'ancrage à la Terre.

La discipline du Kalarippayatt possède 4 niveaux distincts :
• Meythari : Ce niveau regroupe les pratiques corporelles et exercices physiques de saut, jetés de jambes, assouplissement, équilibres... qui sont ensuite regroupés en séquences d'enchainements.
• Kolthari : C’est la pratique des armes en bois. Plus le niveau du pratiquant augmente, plus la taille de l’arme diminue ce qui rend les exercices plus difficiles.
• Ankathari : C’est la pratique des armes en métal. Il en existe de différentes sortes, de poignards aux épées. Elles sont très dangereuses mais sont quand même utilisées lors des entraînements.
• Verumkai : A ce niveau, le pratiquant va apprendre à localiser les points vitaux. La technique de combat revient à ce moment-là à l’auto-défense à mains nues.Exercice de concentration et de méditation en cours de kalaripayatt

Chaque niveau nécessite de nombreuses années de pratique afin d'être maîtrisé.

Les cours à SITA

Pour le Kalarippayatt, les cours sont ouverts à tous, débutants et confirmés, car chacun s'entraide et se conseille dans une atmosphère chaleureuse.





Merci de consulter notre planning des cours reguliers et de nous contacter pour plus d'informations.
(Comment devenir membre de l'association?)

 

Yoga et Kalaripayatt

  • Tout
  • Cours
  • Kalarippayatt
  • Méditation
  • Spiritualité
  • Yoga
  • Défaut
  • Titre
  • Date
  • Aléatoire