L’Inde, un pays aux mille merveilles ne cessera de nous dévoiler ces richesses innombrables. Les épices, une des choses qui distingue ce pays, font parties des richesses qu'il possède depuis toujours et avec une vaste variété.

hing asoefetidaC'est quoi le hing?

Connu plus couramment sous le nom de « asafoetida », le hing est une épice très présente dans l'art culinaire indien depuis toujours. C'est une gomme de résine séchée obtenue à partir de l'incision de la férule persique, une plante ombellifère de l'Inde et qui ressemble à un fenouil géant. Quand il n'est pas encore cuit, le hing dégage une odeur très forte comme quoi on l'utilise en petite quantité.
Dans le temps, les Birmans l'avaient utilisé dans leurs traditions. Ils en mettent un peu autour du cou : il paraît que cela leur protégeait des fièvres et purifiait leurs organismes.

Comment l'utilise-t-on?

Le hing passe toujours par la cuisson, à cause de son odeur un peu désagréable quand il est cru. Très souvent ajouté dans les plats indiens, il donne un goût qui mélange à la fois celui de l'ail et de l'oignon. On la trouve sous plusieurs formes comme en poudre, sous forme de gomme-résine ou de cristaux et est de couleur brun jaunâtre.
Nous pouvons en procurer facilement chez les épiceries indiennes, mais sinon, dans le cas où il est difficile d'en trouver, il peut être substitué par un mélange de poudre d'ail et d'oignon. Bien sûr, la différence se posera, mais ça aide si on veut un peu du goût du hing dans nos plats.

Quelles sont ses vertus?

Culinaire:

l'épice est très prisée en Inde et aussi en Asie, son utilisation requiert toutefois la connaissance de bonnes recettes pour faire ressortir le goût et le parfum unique du « plat avec du hing ». Il est souvent utilisé dans la cuisine végétarienne indienne, mais pas uniquement non plus. En mélange avec d'autres épices telles le massala, le hing donne une saveur typique aux plats de lentilles, de légumes secs, de pommes de terres sautées, de boulettes de viande, les plats de mouton, les plats de riz...
Pendant votre séjour passé en Inde, expérimentez la recette du Bhindi qui est un plat de légumes très courant en Inde : il a des propriétés apéritives et calmantes.

Thérapeutique:

Plus besoin d'aller chercher plus loin, le hing est un laxatif naturel surtout pour ceux qui ont un problème de gaz dans l'intestin. Une pincée dans les plats aide pour une bonne digestion de ces derniers (lentilles, etc.) ou bien mettre de l'asa foetida dans de l'eau chaude pour après en obtenir une pâte et l'étaler ensuite sur le nombril est aussi une autre façon de remédier à un problème de digestion.
À part tout ça, cette épice de l'Inde a aussi d'autres propriétés curatives, il aide à combattre le déséquilibre hormonal, la bronchite et les flatulences. Il empêche aussi la formation de calculs rénaux et s'avère être une bonne source de calcium, de phosphore et de fer.

  • Tout
  • Bharata Natyam
  • Chapati
  • Chatni
  • Cuisine Indienne
  • Culture
  • Dosa
  • Gastronomie
  • Idlis
  • Inde
  • Inde Du Sud
  • Masala,
  • Naan
  • Noix De Coco
  • Pain
  • Panipuri
  • Parotta
  • Pondichéry
  • Poulet
  • Recette
  • Recettes
  • Riz Pilaf
  • Sambar
  • Samoussa
  • Tomate
  • Traditions
  • Uttapam
  • épice
  • épices
  • Défaut
  • Titre
  • Date
  • Aléatoire