Hema réalisant un design au henné à Sita"On ne peut pas imaginer se marier sans mehendi!" Ce sont les mots qui viennent spontanément à la bouche d'Hema, la professeure de Mehendi à Sita, lorsqu'il lui est demandé d'évoquer l'importance du Mehendi dans la culture indienne. Le tatouage éphémère au henné, dont le nom est « mehndi » en hindi, a donc vu son usage se ritualiser progressivement : utilisé dans un premier temps à des fins médicinales, il est désormais appliqué lors de grandes occasions et se fait ainsi le témoin des grandes étapes de l'existence en Inde.

Concernant le mariage, l'application de motifs au henné sur les bras et les pieds est un symbole de satisfaction et de bonheur chez les hindous, il permet d'entamer une union sous des augures favorables. Les teintes foncées et rougeâtres que prend le henné sur la peau, après plusieurs heures de pause, sont les coloris recherchés pour la cérémonie, ils sont associés au bonheur et rappellent la couleur du sari de la mariée : le rouge flamboyant. La spiritualité et la superstition dictant les grandes lignes de conduite de la population locale, les Indiennes n'envisageraient donc pas un instant d'écarter cette étape des préparatifs de leur mariage. Cette opération est traditionnellement organisée la nuit précédant la célébration et porte le nom de « Menhdi Ki Raat » dans le nord de l'Inde. « Raat » signifiant « nuit », cette coutume se traduit communément par la « nuit du henné ». L'ampleur de l'événement dépasse souvent la simple réalisation de motifs pour se transformer en réunion intimiste à laquelle assistent les proches qui accompagnent ce rituel de chants et d'histoires. La tâche peut en effet s'étaler sur plusieurs heures, le temps de couvrir l'intégralité des bras et des pieds, avec la symétrie requise. Selon Domie Houchard, artiste peintre à la Réunion, il s'agit là d'un processus quasi thérapeutique pour la mariée qui a besoin d'être apaisée et distraite avant la célébration.

 

Mehendi réalisé par Hema à l'occasion d'un mariage

Notre professeur de mehendi, Hema, a alors vécu comme très frustrante l'impossibilité de trouver une compatriote capable de réaliser des designs à la mesure de son talent personnel pour son propre mariage, ne pouvant elle-même réaliser des motifs à la fois de la main gauche et de la main droite avec la symétrie et la minutie espérées. Cette anecdote illustre à la perfection l'importance de l'application du traditionnel mehendi prénuptial, puisque Hema évoque encore aujourd'hui cet épisode avec regret. Ce fort symbolisme n'a pourtant pas toujours motivé l'application du mehendi sur les peaux indiennes. A l'origine, seules les vertus médicinales de la plante justifiaient son utilisation, et encore aujourd'hui elle peut être utilisée dans le traitement des ulcères de l'estomac et pour aider à réguler la température corporelle. Il suffit donc de faire bouillir quelques feuilles de henné, puis d'en boire l'eau pour aider à la rémission d'un ulcère ou encore d'appliquer quelques feuilles dans la paume de sa main pour faire chuter la température en cas de fièvre.

Le henné est une plante répertoriée sous le nom latin de Lawsonia Inermis et pousse dans des climats chauds et secs ; que ce soit en Inde, au Maroc, en Egypte, en Iran ou encore au Pakistan. Le terme Mehendi est quant à lui utilisé pour désigner la pâte marron destinée à la pratique du tatouage temporaire, qui s'obtient après avoir séché les feuilles de l'arbuste et les avoir travaillées jusqu'à l'obtention d'une poudre. La coutume de l'application corporelle du henné est d'ailleurs remarquable par son ancienneté. Il y a 5000 ans, les égyptiens enduisaient déjà de henné, les ongles et cheveux de leurs momies. En effet, des traces furent retrouvées sur celle de Ramsès II. Certains historiens situent même les origines de l'application du mehndi à l'époque de la ville néolithique Catal Hoyuk, située dans l'actuelle Turquie, et créée en 7000 avant JC. La ville comptait une population d'environ 5000 personnes, ce qui en faisait une agglomération considérable pour l'époque. Le henné y était appliqué dans un contexte religieux puisque l'usage de celui-ci faisait vraisemblablement partie des rites liés au culte de la déesse de la fertilité.

 

Design typique du sud de l'Inde réalisé par Hema

Toutefois, l'usage du henné a fortement évolué au fil des ans, que ce soit symboliquement ou géographiquement. En Inde, par exemple, il est désormais moins répandu chez les Tamouls que chez la population nord-indienne, pour des raisons culturelles mais également physiques : leur couleur de peau étant plus foncée, cela estompe facilement le design par manque de contraste. Le facteur géographique accompagne également des distinctions dans les motifs représentés par le mehendi. Ainsi, les hindous auront tendance à représenter des figures inspirées de la nature en reproduisant des animaux et des plantes, tandis que les Tamouls préfèreront des motifs circulaires logés dans la paume de la main et des aplats colorés sur les extrémités des doits et le pourtour des pieds. Ceci dit, tous sont convaincus avec ferveur que le mehendi constitue une protection contre les forces négatives. C'est pourquoi il est si fréquemment d'usage de l'appliquer lors des grandes occasions, qui, célébrées avec faste, seraient susceptibles d'attirer l'attention de ces pouvoirs obscurs et du mauvais œil.

D'un point de vue pratique, il s'agit cependant de ne pas se lancer impunément dans la pose deFeuilles de henné henné sur le corps. Ce tatouage éphémère induit en effet quelques précautions, car même si elles demeurent rarissimes, des allergies peuvent être provoquées par la pose de cette pâte sur une peau qui n'y est pas habituée. La plante en soi, ne peut pas générer de réactions, mais les ingrédients qui sont ajoutés à la poudre, majoritairement de l'huile d'eucalyptus, afin de créer la texture finale, peuvent parfois comprendre des composants chimiques qui éclipsent le naturel originel du produit. Aussi, est-il important de se renseigner au préalable sur les ingrédients compris dans la pâte de henné qui est utilisée.

 

A Sita nous vous garantissons aussi bien la qualité de notre pâte de henné que celle de l'enseignement de notre professeur Hema. Alors n'attendez plus et venez apprendre vous même à maîtriser cette technique pour réaliser vos propres motifs !

 

 

 

  • Tout
  • Aliments
  • Art
  • Art Martial
  • Ashram
  • Auteurs
  • Ayurvédique
  • Barata Natyam
  • Bien être
  • Bijoux
  • Bindi
  • Bollywood
  • Bonjour
  • Calendrier
  • Carte
  • Centre Culturel
  • Cheveux
  • Cinéma
  • Couleurs
  • Cuisine Indienne
  • Culture
  • Danse
  • Dessin
  • Femmes
  • Festival
  • Feuille De Betel
  • Fleurs
  • Gastronomie
  • Gourou
  • Henné
  • Inde
  • Inde Du Sud
  • Kalarippayatt
  • Khol
  • Kolam
  • Langage
  • Lectures
  • Livre
  • Longhi
  • Mains
  • Maison
  • Marché
  • Marché Goubert
  • Maître
  • Mehendi
  • Peinture
  • Pondichéry
  • Positions
  • Relaxation
  • Religion
  • Sari
  • Sculpture
  • Sita
  • Snacks
  • Soins
  • Spiritualité
  • Symbole
  • Tamil
  • Tamil Nadu
  • Tamoul
  • Tissu
  • Tourisme
  • Traditions
  • Vanakam
  • Visite
  • Vêtement Traditionnel
  • Yoga
  • épice
  • Défaut
  • Titre
  • Date
  • Aléatoire
Plus d'articles Appuyer sur SHIFT pour afficher tous les articles Afficher tous les articles